Notre savoir-faire

Dans le secteur du bâtiment, de nombreux éléments nécessitent des travaux de mise en forme par cintrage à froid. Exemple bien connu, celui des rampes débillardées, qui, pour être réalisées correctement, demandent un savoir-faire qui tend à disparaître. Or, depuis plusieurs années, les prescripteurs généralisent l'emploi de différents éléments cintrés, pour les fenêtres, les portes, les couvertures, les Vérandas, etc.

Difficile de répondre à ces demandes de plus en plus techniques, lorsqu'on ne dispose ni du matériel adapté, ni du personnel qualifié pour ce type d'ouvrage. Certes, la cintreuse portable, manuelle ou hydraulique, permet de réaliser de petits travaux, mais la rentabilité est alors plus qu'empirique, le travail s'avérant vite délicat dans le cas de séries... Sans parler des matériaux qui ne peuvent être travaillés avec de tels outils.

Une seule solution, sous traiter !

Qu'ils soient tubulaires, ronds, carrés, rectangulaires ou ovales, tous les profils métriques et asymétriques peuvent être cintrés, à condition toutefois de respecter des règles simples mais essentielles.
 

veranda-cintrage La matière est parfois capricieuse et ce qui semble techniquement possible sur le papier peut, lors de la réalisation, poser des problèmes... Il devient dès lors impératif de consulter une entreprise spécialisée, dès le chiffrage de l'opération. Le descriptif de l'ouvrage à réaliser doit être le plus précis possible, afin d'estimer la faisabilité des travaux, sur le plan technique.
Bien souvent les formes des cintrages demandés sont difficiles à obtenir. Ainsi nous proposons, pour répondre aux attentes du prescripteur, des variantes qui, si elles ne modifient en rien l'aspect esthétique du projet, sont techniquement réalisables.

 

Nous avons un rôle important de conseil à jouer dès la conception du projet ou lors de I 'étude chiffrée de l'opération.

En corollaire, la demande de faisabilité auprès du professionnel sera complétée par une demande de prix et de délais. En ce qui concerne ces derniers, ils peuvent facilement atteindre trois semaines à partir du jour où la matière à travailler est livrée chez le cintreur. En effet, dans la majorité des cas, les entreprises de cintrage ne fournissent pas les profilés, sauf exception, lorsqu'il s'agit d'acier et que la matière à travailler est brut, exempte de tout traitement éventuel.

Le cintrage "clé en main"

Si le cintrage de menuiseries en aluminium n'a plus de secret pour STMO, jusqu'à présent, l'entreprise assurait uniquement le cintrage des profilés. Or, depuis quelques années, nous proposons de nouvelles prestations :

  • la fourniture complète avec accessoires, de châssis aluminium cintrés

oeil-de-boeuf-cintrageDifférentes prestations sont envisageables sur ces châssis, à savoir : l'assemblage châssis fini, avec ou sans vitrage, plus tous les accessoires comme les paumelles, les poignées, ...


Nos références

Contactez-nous

Actualités

PORTRAIT D'ENTREPRISE

Retrouvez le portrait de notre entreprise réalisé en collaboration avec la revue...